Certification en matière de sécurité et de sauvetage sur glace à l’école secondaire St-Michael’s  

Les élèves en combinaison d'immersion

Les initiatives d’apprentissage en plein air sont très appréciées et encouragées à la Commission scolaire Western Québec. L’apprentissage en plein air offre aux élèves un dépaysement rafraîchissant, stimule leur motivation et leur permet d’acquérir toute une série de compétences inestimables qui ne peuvent être pratiquées à l’intérieur. Le Québec, « La belle province », permet à plusieurs de nos écoles et centres un accès facile à une nature à couper le souffle où les élèves peuvent développer leurs connaissances. 

À l’école secondaire St-Michael’s, située Low, au Québec, les élèves de 11e année consacrent une journée complète de leur horaire de 9 jours aux sports et loisirs. Les activités comprennent le tennis, le ski et le vélo de montagne à Mont Ste-Marie, de longues excursions à vélo, la randonnée, la pêche sur glace, la pêche, la raquette et bien d’autres choses encore. En janvier dernier, pour la première fois, l’école a ajouté un cours de certification de deux jours sur la sécurité et le sauvetage sur glace. Ce cours a été proposé par Boreal River Rescue, avec les animateurs Danny Peled et Ryan Brown-Tasse, ainsi qu’avec Matt Orlando, enseignant à St-Michael’s, qui dirige le programme de sports et loisirs. 

La certification est très complète et couvre tous les aspects : comment évaluer l’état de la glace, les stades de l’hypothermie, comment fournir l’aide d’urgence et le transport appropriés, et connaître les grands signes gestuels de sécurité pour communiquer avec d’autres personnes qui ne sont pas à portée de la voix. La formation à la sécurité et au sauvetage sur glace a commencé très tôt dans le gymnase de l’école, où la chaleur a permis aux élèves de se concentrer pleinement sur l’assimilation de toutes les compétences avant de se rendre dehors. 

La certification a été organisée sur la rivière Gatineau au quai public, à seulement 13 minutes de marche de l’école. Pour les élèves, l’aspect le plus captivant de la certification a été d’enfiler leurs combinaisons d’immersion rouges, qui les gardaient au chaud et en flottaison, et de participer à une formation pratique dans l’eau. 

Ayant grandi dans la région de la Haute-Gatineau, les élèves ont un grand respect pour la glace mais, renforcés par la formation, ils n’ont montré aucun signe de peur. Avec de grands sourires, ils ont pratiqué l’autosauvetage et le sauvetage des autres. Ils ont pratiqué avec des pics à glace et des cordes, apprenant à faire divers nœuds de sécurité, à transformer la corde en harnais, et plusieurs stratégies d’utilisation de la corde dans différentes situations de sauvetage. 

Vers la fin des deux jours de formation, toutes leurs nouvelles compétences ont été mises à l’épreuve. Ils devaient se cacher pendant que les formateurs et M. Orlando créaient un scénario de sauvetage.  Les élèves se sont immédiatement mis au travail, désignant un élève comme chef d’équipe qui a ensuite créé des équipes, déléguant les tâches et les responsabilités à chacune d’entre elles. Le travail d’équipe était clairement évident, et ils ont sauvé les trois « victimes », en les traitant de manière appropriée pour le stade d’hypothermie qu’elles présentaient dans le scénario simulé. 

Le fait d’offrir des certifications spécialisées aux élèves leur permet non seulement d’acquérir une compétence qu’ils peuvent ajouter à leur CV, mais aussi de sauver une vie un jour. Compte tenu du nombre de lacs et de rivières que compte cette magnifique région, il s’agissait d’une activité très intéressante à proposer aux élèves de 11e année de l’école secondaire St-Michael’s. 

Nous remercions tout particulièrement l’enseignant Matt Orlando d’avoir fourni les informations nécessaires à la rédaction de cet article. Nous remercions également Danny Peled d’avoir autorisé l’utilisation de ses photos du premier jour de formation (les photos ensoleillées). 

Retour aux nouvelles